LE LAB ADHERENT

IDENTIFICATION

Si vous avez déjà choisi Se souvenir de moi, cliquez simplement sur envoi
Se souvenir de moi  OUI   NON
 
molécule

JNIPA



annonce jnipa6 ouverture

annonce jnipa6

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES


Pour participer au laboratoire d'idées qu'elle représente et bénéficier d'un tarif préférentiel à la JNIPA, adhérez à l'association !
Adhesion
Les inscriptions courent en année calendaire.



La JNIPA 6 se déroule le mercredi 9 novembre (ateliers), Centre de Conférences 81 rue de Clichy Paris 9e, et le jeudi 10 novembre (plénière), Salle Laroque, Ministère de la Santé et de la Prévention, et aura pour thème QUELS LEVIERS POUR LA PRATIQUE AVANCÉE en France et à l'international ?.






std jnipa programme jnipa LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES.

CLIQUEZ
SUR LES IMAGES CI-CONTRE
POUR TÉLÉCHARGER
LES DOCUMENTS






PLATEFORME D'INSCRIPTION



APPEL À COMMUNICATION

Pour sa 6e nous mettons à l’honneur vos travaux de recherche ! Venez communiquer lors de la journée plénière qui se déroulera au ministère de la santé et de la prévention le 10 novembre 2022 !

Cette année, le comité scientifique propose de valoriser les projets de recherche effectués dans le cadre de votre master IPA, d’un doctorat ou de tout autre poursuite d’études sous le format Ma recherche en 180 secondes.

Candidatez avant le 3O septembre


Les résultats seront transmis début octobre et seront valorisés dans la revue SOINS éditée spécialement pour la JNIPA 6 !

EXIGENCE DE SOUMISSION


TITRE : maximum 100 caractères incluant les espaces.
PRÉSENTATEUR(S) / AUTEUR(S) : 1 présentateur qui doit être le soumissionnaire de la proposition.
RÉSUMÉ : maximum 3000 caractères, incluant les espaces.
Le texte doit comprendre : le poste que vous occupez, une brève introduction, la méthodologie de recherche, les éventuels résultats et/ou bénéfices pour le parcours de soins et la conclusion.


AGENDA : transmission à secretariat@anfipa.fr jusqu’au 30 septembre 2022.
Résultats début octobre.



appel à com formulaire appel à com règlement Télécharger les documents

jnipa6





Membres du Comité scientifique


Samira Ahayan


Infirmière en pratique avancée, pathologies chroniques stabilisées; prévention et polypathologies courantes en soins primaires - Master Sciences cliniques en soins infirmiers option maladies chroniques et dépendance - Vice-Présidente de l’ANFIPA - Réferente du Collège PCS de l’ANFIPA - Administratrice AFEDI - Formatrice-réferente de l’UE Sciences infirmières et pratique avancée à l’Université de Rouen-Caen auprès des étudiants Master IPA

Valérie Berger


Infirmière cadre supérieur de santé, Ph.D
Coordonnateur de l’Unité de Recherche et d’Innovation en Soins et en Sciences Humaines(URISH) du CHU de Bordeaux - Maître de conférence associé temporaire à l’Université de Bordeaux - Co responsable du Master IPA (Collège santé Université de Bordeaux) et Co-responsable du DU recherche Infirmière et paramédicale (Institut de Santé Publique et d’Epidémiologie (ISPED) Université de Bordeaux)

Mylène Bonnaire


Infirmière en pratique avancée, pathologies chroniques stabilisées - prévention et polypathologies courantes en soins primaires

Céline Chenault


Infirmière en pratique avancée, pathologies chroniques stabilisées ; prévention et polypathologies courantes en soins primaires - Cadre de santé - Formatrice à l’Institut de Formation des Métiers de la Santé, CH de Périgueux - Secrétaire de l’Association Nationale Française des Infirmiers en Pratique Avancée (ANFIPA)

Bernard Denis


Président de l’Union Francophone des Patients Partenaires
Membre de CIPS de l’ANSM
Administrateur de l’AFDOC
Directeur de Recherche honoraire

Pr Luc Frimat


Néphrologue au CHRU de Nancy - Président de la Société Francophone de Néphrologie, Dialyse et Transplantation (SFNDT). Il s’engage au quotidien pour sensibiliser le grand public à l’importance des maladies rénales, affections silencieuses dont le diagnostic tardif multiplie les conséquences. Il aime préserver l’excellence des soins et soutien les innovations. Convaincu que la pratique avancée est une solution pour répondre aux enjeux du système de santé actuel, il soutient et encourage le déploiement de cette profession en ayant signé un partenariat avec l’ANFIPA mais également par la mise en place d’ actions concrètes au quotidien : webinaires, enseignements, échanges collaboratifs et actifs…

David Gruson


Ancien élève de l’Ecole nationale d’administration et de l’Ecole des hautes études en santé publique, David GRUSON est Directeur du Programme Santé du Groupe Luminess, spécialisé sur la transformation digitale. Il a exercé plusieurs postes à responsabilité dans les domaines des politiques publiques et de la santé. Il a, en particulier, été conseiller du Premier ministre chargé de la santé et de l’autonomie (2010-2012) et directeur général du Centre hospitalier universitaire de La Réunion (2012-2016). Il est Professeur à la Chaire santé de Sciences Po Paris. Il est le fondateur d’Ethik-IA dont les propositions sur l’IA en santé ont inspiré le volet intelligence artificielle de la révision de la loi de la bioéthique et le nouveau règlement européen sur l’IA.
Il est l’auteur de S.A.R.R.A. une intelligence artificielle et S.A.R.R.A. une conscience artificielle, premiers polars bioéthiques sur l’IA en santé parus en juin 2018 et mars 2020 aux Editions Beta Publisher. Leur spin-off Tuer CAMUS – SARRA files vient de paraître aux mêmes éditions : sous la forme d’une rencontre à travers le Temps, il décrit la rencontre entre Albert Camus et l’intelligence artificielle. Il a également écrit La Machine, le Médecin et Moi, ouvrage de référence sur le développement de l’IA en santé paru en novembre 2018 aux Editions de l’Observatoire et est co-auteur de La Révolution du pilotage des données de santé paru en mai 2019 aux Editions Les Etudes Hospitalières.

Nabil Hallouche


Je suis praticien hospitalier, médecin généraliste de formation et je travaille depuis plus d’une vingtaine d’années dans le domaine des soins somatiques en santé mentale. Dans le cadre de mon activité clinique, j’ai été confronté aux difficultés qu’ont les personnes vivant avec un trouble psychique d’accéder à des soins somatiques de qualité. Ces difficultés sont inhérentes à plusieurs facteurs, dont une démographie médicale insuffisante, et j’ai pu mesurer l’importance des synergies de compétences pour pallier à ces difficultés. Ces synergies de compétence s’appliquent entre les disciplines médicales, mais également avec les disciplines paramédicales (infirmiers en pratique avancée, infirmiers de coordination). Je m’inscris donc complètement dans la dynamique initiée par les IPA, et qui se consolide avec l’extension de leur exercice à la psychiatrie et la santé mentale. Par ailleurs, j’ai également une casquette associative, puisque je préside depuis 2016, l’Association Nationale pour la Promotion des Soins Somatiques en Santé Mentale (ANP3SM), qui milite maintenant depuis 20 ans pour l’amélioration de l’accès aux soins pour les personnes souffrant de troubles psychiques et neuro-développementaux. Dans ce cadre, nous organisons annuellement des rencontres au cours desquelles l’importance des IPA est régulièrement mise en avant dans l’optimisation du parcours de santé des personnes à toutes les étapes.

Dan Lecocq


Maître de conférences & chercheur - Master en santé publique, option « sciences et clinique infirmières » - Infirmier gradué (bachelor en soins infirmiers), diplômé de l’école d’infirmières annexée à l’Université libre de Bruxelles (ULB), aujourd’hui intégrée à la Haute École Libre de Bruxelles Ilya Prigogine (HELB-IP)(Bruxelles, Belgique). Il a poursuivi son parcours de formation par une spécialisation en soins intensifs et aide médicale urgente et une spécialisation en oncologie, par un double master en sciences de la santé publique, finalités « gestion et administration des institutions de soins » et « santé-société-laïcité » à l’ULB, ainsi que par un master complémentaire en pédagogie universitaire et de l’enseignement supérieur à l’Université de Liège. Il est maître-assistant à la HELB-IP et maître de conférences à l’Ecole de Santé Publique de l’ULB. Il y coordonne les enseignements du master en sciences infirmières. Il est également professeur agréé à la Haute École La Source (Lausanne, Suisse). Il a auparavant exercé des fonctions d’infirmier et d’infirmier en chef (gestionnaire infirmier de premier niveau) dans un service hospitalier de soins intensifs oncologiques - Sur le plan sociopolitique, Dan Lecocq a été conseiller en matière de santé pour une organisation syndicale et il est membre du conseil d’administration de la Fédération Nationale des Infirmières de Belgique (FNIB). Ses thématiques d’enseignement et de recherche sont centrées sur la relation entre patients et (futurs) professionnels infirmiers en lien avec la qualité du soin, tant dans le domaine de la clinique que de la gestion ou de l’enseignement en soins infirmiers. Il est actuellement doctorant en sciences de la santé publique. Son parcours d’enseignement l’a également amené à réfléchir aux enjeux des progrès technoscientifiques sur la santé individuelle et collective. Il est l’auteur des ouvrages « Dis, c’est quoi le transhumanisme ? » aux éditions Renaissance du Livre et « Envisager les soins infirmiers dans une perspective disciplinaire » (CERESI).

Brigitte Lecointre


Présidente de l’Anfiide - L’Anfiide, membre du conseil national des infirmières (CII) depuis 1932, est affiliée au réseau de pratique avancée du CII depuis 2002, date à laquelle l’Anfiide a créé le premier réseau en France de pratique avancée en soins Infirmiers avec la constitution d’un GIC. Cet engagement de longue date a permis à un moment de l’histoire de notre profession la naissance de l’Anfipa. Aujourd’hui être membre du conseil scientifique nous engage à continuer à rendre visible l’engagement de notre association pour l’évolution de la pratique avancée en France dans une période où les défis sanitaires sont majeurs et à contribuer à affirmer l’intérêt de la nécessaire complémentarité des expertises infirmières dans le parcours de soins et de vie du patient.

Sarah Le Joly


Directrice Espace Evénementiel formation - 30 ans d’expérience sur le monde de la santé, conseil en communication et réseaux auprès des acteurs du sanitaire et du social, experte reconnue auprès de comités scientifiques dans la conception et l’accompagnement de formations qualifiantes, pour l’amélioration des acquis et la montée en compétences professionnelles.

Yasmina Ouharzoune


Titulaire de plusieurs diplômes universitaires en santé mentale, psychiatrie transculturelle, anthropologie, philosophie et histoire de la philosophie, recherche clinique et diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences Po) - A exercé pendant de nombreuses années dans différents établissements de santé et instituts de formation en santé en tant qu’infirmière, cadre de santé, formateur-consultant et directrice - Directrice des revues professionnelles chez Elsevier Masson et rédactrice en chef de plusieurs revues de référence

Ludivine Videloup


Infirmière en pratique avancée, Néphrologie - Dialyse - Transplantation au Centre universitaire des maladies rénales du CHU de Caen - Master Science cliniques infirmiers, option parcours complexes de soins - Présidente de l’Association Nationale Française des Infirmiers en Pratique Avancée (ANFIPA)